De la pression au boulot, des angoisses ou des événements difficiles à gérer : le stress peut survenir pour de nombreuses raisons. S'il peut avoir des effets bénéfiques chez certains, il peut aussi être à l'origine de troubles physiologiques ou psychologiques importants. Une bonne raison pour le gérer avec sérieux...

Le stress, tout le monde connaît ! Mais qu’est-ce que c’est finalement ?

 

Cela va de la simple inquiétude à l’angoisse chronique en passant par différents stades.

C’est un syndrome parfaitement décrit sur le plan médical depuis environ 60 ans : c’est une réaction physiologique de notre organisme tout à fait naturelle, qui anime notre corps, malgré nous, et qui permet de mobiliser nos ressources face à une tâche à accomplir, un danger à affronter.


Normalement le stress est positif quand il est ponctuel, et nous permet d’être performant quand il est optimal. Aujourd’hui il est devenu de plus en plus présent dans nos vies. Modéré et répété, voir chronique, il devient alors négatif, et se traduit par des symptômes physiques... A terme, il a incontestablement des répercutions sur le bien-être et la santé physique et morale.

hqdefault (3).jpg
En Pratique
Séance 80.00€

Le stress en lui-même n’est pas positif ou négatif : ce sont les situations stressantes qui vont vous mettre dans un état d’esprit variable selon la façon dont vous les abordez avant, pendant et après . La manière dont vous recevez le stress et donc aussi importante que l’origine du stress en lui-même

 

Et lorsque votre corps détecte un niveau de stress potentiellement dangereux, il peut vous envoyer des signaux inattendus en créant des besoins de compensation : boulimie, anorexie, TOC (troubles du comportement), augmentation de la consommation de tabac, d’alcool, jeu, sorties… Quand ces compensations ne suffisent plus alors peuvent apparaître des symptômes : angoisses, insomnie, cauchemars récurrents, problèmes de dos, troubles sexuels, gastrites, ulcères…

 

Quand on commence à avoir des angoisses, alors on commence à entrer dans une spirale négative : on commence à angoisser à l’idée même qu’on va peut-être

« angoisser »… Cela s’auto-amplifie… Cela mène à la dépression, au burn-out.

 

Tous ces troubles prennent racine dans l’inconscient et ne sont pas raisonnées.

Par conséquent, la méthode la plus efficace est celle qui a un lien avec l’inconscient.

L’hypnose va vous permettre de pouvoir aller faire comprendre à votre inconscient ce que vous voulez pour vous aujourd’hui, garder ce qui est bon à garder, et trouver une nouvelle façon de fonctionner, une façon saine et facile pour vous.

Remarque : Pour la gestion du stress, il y a peu de contre-indications à l’hypnose, car on ne risque à rien à agir pour aller mieux. En revanche, en cas de trouble psychotiques graves, qui nécessitent un suivi psychiatrique, vous devez d’abord consulter votre médecin ou votre psychiatre